Looking for Something?

Quels sont les plus grands compositeurs de musique classique ?

Author:
grands compositeurs musique classique

Dans la musique classique, des compositeurs éminents ont laissé derrière eux de véritables chefs d’œuvres. Découvrez dans cet article, les noms des compositeurs de référence pour les mélomanes, amateurs ou passionnés de musique classique

Jean-Sébastien Bach, le membre le plus éminent de la famille Bach

Bach est né en Allemagne à Eisenach, en 1685, et il est décédé à Leipzig en 1750. Il a su tirer le meilleur parti de la musique française, italienne et bien entendu germanique. Ses qualités de mélodiste sont remarquables.

Il réussit notamment à trouver l’équilibre parfait entre le contrepoint et l’harmonie. Toutes ses œuvres sont marquées par sa foi chrétienne. La Passion selon Saint-Mathieu et la Passion selon Saint-Jean comptent d’ailleurs parmi ses plus grandes compositions.

Mozart, le petit prodige

Mozart est né en 1756 à Salzbourg en Autriche. À 6 ans, il développe déjà des talents pour le violon et pour le pianoforte, un ancêtre du piano. Il débute alors des tournées dans toute l’Europe. En 1770, un premier opéra lui est commandé. Son œuvre est prolifique (626 œuvres répertoriées), malgré sa courte vie. Il décède, en effet, en 1791 à l’âge de 35 ans.

Parmi les compositions de Mozart passées à la postérité, il y aussi bien des opéras (Les Noces de Figaro, la Flûte enchantée…), que des symphonies, de la musique de chambre, des concertos, de la musique sacrée dont son fameux requiem, même s’il a été achevé par deux autres compositeurs après sa mort. Toutes ses œuvres de style classique témoignent d’un sens inné et absolu de la mélodie.

Brahms, un incontournable du romantisme

Brahms est né en 1833 à Hambourg en Allemagne. Il est décédé en 1897 à Vienne. Grand compositeur de la période romantique, il est considéré comme le successeur de Beethoven. Mais ses influences sont, en fait, multiples : Bach, Palestrina, Haendel, musique de l’époque médiévale.

Pourtant il a composé des œuvres d’une grande originalité. Sa prouesse est de faire le lien avec le classicisme et le romantisme. À part l’opéra, il a touché à tous les genres. Parmi ses grandes compositions peuvent être cités La Symphonie numéro 1, Requiem allemand, Danses hongroises…

Wagner, des opéras issus des légendes germaniques

Wagner est né en 1813 à Leipzig en Allemagne et il est mort en 1883 à Venise. Ses opéras inspirés des légendes germaniques forcent l’admiration par la puissance et l’intensité qu’ils dégagent.

D’ailleurs, le festival de Bayreuth leur est entièrement consacré chaque année. Il faut compter plusieurs années d’attente pour espérer obtenir une place. C’est Wagner lui-même, qui a fait construire une salle dans cette ville, afin d’accueillir son œuvre maîtresse, l’Anneau du Nibelung (Der Ring des Nibelungen), un cycle de quatre opéras. Ce cycle comprend La Walkyrie, oeuvre incontournable de la musique classique.

Verdi, des opéras populaires

Verdi est un compositeur italien né en 1813 et décédé en 1901. Son œuvre ne comporte quasiment que des opéras. Ceux-ci sont accessibles au plus grand nombre. Ils ont un grand pouvoir mélodique.
Mais Verdi n’est pas seulement un grand mélodiste, il maîtrise parfaitement l’orchestration. Ses opéras continuent d’être joués dans le Monde entier : Aida, Rigoletto, la Traviatta…Il s’agit de musique classique mais populaire au sens le plus noble du terme.

Laisser un commentaire